06
Logo Kidiklik
le meilleur des Sorties pour enfants
Mes sorties
Vous n'avez ajouté aucune sortie

Débuter l’astronomie avec les enfants et observer les étoiles en famille !

Observer le ciel  et apprendre l'astronomie en famille

Débuter l'astronomie avec les enfants ? Le Planétarium de Bretagne à la rescousse !

Ces milliers de petits points au dessus de nos têtes, nous fascinent. A tous les âges, nous tentons de relier ses étoiles entre-elles pour dessiner une constellation, nous contemplons la Lune.

L'observation du ciel nocturne, c'est pas compliqué et accessible à tous, petits et grands ! Un enfant dès 5 ou 6 ans peut déjà observer de nombreuses choses et commencer à comprendre l'univers dans lequel il vit !

Pour se faire plaisir en regardant les étoiles, il suffit de quelques astuces. 

  • Où et quand observer le ciel ?
  • Que peut-on y voir ?
  • Avec quel matériel les enfants peuvent-ils débuter l'astronomie ?

On vous dit tout dans ce guide pratique réalisé grâce à David Herman, conférencier au Planétarium de Bretagne.

Observer les étoiles : choisir le bon endroit et le bon moment !

Observer les étoiles : choisir le bon endroit et le bon moment !

C'est essentiel pour une observation du ciel nocturne réussie : choisir le bon "spot" ! 

Pour cela, il faut s'éloigner des villes. Savez-vous que la pollution lumineuse, générée par l'éclairage urbain, est principalement envoyée vers le ciel ? La preuve : en ville, on peut distinguer une centaine d'étoiles, alors que 2000 sont observables à l'oeil nu !

Si vous habitez à la campagne, parfait, restez dans votre jardin ! Sinon, éloignez-vous un peu et choisissez un site où l'horizon est dégagé, en direction du Sud. Le bord de mer par exemple ! Une dune ou une petite colline offriront un panorama appréciable !

N'oubliez pas de vérifier la météo de la nuit avant de partir ! Évitons les mauvaises surprises qui pourraient en décevoir plus d'un ! Méfiez-vous notamment des vents forts qui favorisent les changements de temps.

Au printemps et en été, les températures sont agréables, mais il faudra attendre minuit pour que l'obscurité soit suffisante. Alors, suivant l'âge du petit dernier, vous pouvez choisir d'observer le ciel durant les heures d'hiver. A cette période, ce sera possible dès 18:00 !

Une fois que vous aurez trouvé le lieu idéal pour observer les étoiles, patientez un peu pour que vos yeux s'habituent à l'obsurité. Comptez 10-15 mn pour que près de 2000 étoiles se révèlent à vous ! Le temps d'expliquer au enfants que l'Homme est un animal diurne et que ses yeux ne sont pas fait pour voir la nuit !

Vous pouvez aussi en faire un jeu : tout le monde ferme les yeux pendant 5 minutes, et les ouvre en même temps en direction du ciel  : effet garanti !

Que peut-on voir dans le ciel étoilé ?

Les étoiles pardi !

Désordonnées au premier regard, opressantes même vu leur nombre, on fini par distinguer quelques zones plus sombres et même une grande arche qui traverse le ciel : la Voie Lactée.

Et la Voie Lactée, c'est la galaxie dans laquelle nous nous trouvons, rien que ça ! Elle contient plus de 200 milliards d'étoiles.

 

En y regardant de plus près, les plus observateurs s'apercevront que toutes les étoiles ne sont pas blanches. Certaines sont bleutées, d'autres orange ou rouge.

C'est parce qu'elle n'ont pas toutes la même température. Les étoiles rouges sont moins chaudes que les blanches, qui sont moins chaudes que les bleues !

 

Essayez ensuite de repérer les étoiles les plus brillantes pour les relier et faire les constellations. Ce sont des dessins imaginaires, datant de la mythologie grecque et qui représentent des personnages, des animaux ou des objets. Ces constellations racontent des histoires extraordinaires et nous permettent aussi de suivre le rythme des saisons.  Par exemple, le Lion et la Vierge culminent au Sud au printemps et laissent leur place à Hercule et à la Lyre en été. 

La Grande Ourse, la Petite Ourse, Cassiopée, Céphée, la Girafe et le Dragon, sont visibles toute l'année et toutes les nuits !

Observer les planètes

Dans la bande que forment les 13 constellations du zodiaque, se déplacent les planètes. Pour les reconnaître, il faut guetter leur luminosité. 

Vénus est la plus brilante à l'aube et au crépuscule. C'est souvent elle que l'on voit en premier quand la nuit tombe. On lui a donné le nom d'Étoile du Berger avant de comprendre qu'il s'agissait bel et bien d'une planète !

Jupiter est la plus grosse, mais sa distance la rend moins brillante que Vénus.

Mars et Saturne sont repérables avec des jumelles ou un télescope grâce à la couleur rougeâtre de l'une et aux anneaux de l'autre. 

Mercure est plus difficile à observer car elle est proche du Soleil, son éclat se perd dans l'aube ou le crépuscule.

Au clair de la Lune

La Lune se trouve aussi dans la bande zodiacale. Notre satellite tourne autour de la Terre en 27 jours et 7 heures et nous montre toujours la même face. ("Han mais maman, tu en sais des choses !!" ;-) )

Sa face éclairée est plus ou moins importante, en fonction de son mouvement orbital par rapport à la Terre : ce sont les différentes phase de la Lune :

  • Nouvelle Lune
  • Pleine Lune
  • Croissants et quartiers de Lune
  • Phases gibbeuses de Lune (éclairée à plus de la moitié de son diamètre)

 

Astronomie en famille : quel matériel ?

Astronomie en famille : quel matériel ?

En utilisant des jumelles, une lunette astronomique ou un télescope, d'autres objets célestes se dévoilent : les amas globulaires (spères rassemblant des milliers d'étoiles), les nébuleuses (un concentré de gaz et/ou de poussières interstellaires) ou encore des galaxies.

Même si les outils de base des astronomes en herbe sont leurs yeux, voici une liste des choses à glisser dans votre sac à dos pour observer le ciel en famille (en plus d'un petit goûter éventuel pour les fringales nocturnes !) :

  • Une carte du ciel tournante :

Idéale pour suivre le bal des constellations et les retrouver facilement. Beaucoup sont disponibles en téléchargement sur le net, mais il existe des applications Smartphone gratuites aussi ! Il suffit d'avoir du réseau...! Vous trouverez également la carte du ciel du mois en cours sur le site du Planétarium de Bretagne.

  • Les lunettes astronomiques et les télescopes :

Après plusieurs observation à l'oeil nu, et si les kids veullent aussi aller plus loin, vous aurez sans doute envie de vous équiper d'un téléscope ou d'une lunette astronomique. Le choix est si vaste et les prix si variables qu'il est préférable d'en discuter avec des amateurs éclairés ! Rendez-vous dans un Club d'Astronomie près de chez vous ou participez aux observations nocturne du ciel au Planétarium de Bretagne pour les rencontrer !

Vous pourrez ainsi mieux comprendre comment choisir un instrument d'observation du ciel. Les critères de focale et d'ouverture sont déterminants et parfois complexes selon ce que l'on souhaite observer.

Concrètement, comptez entre 100 et 500€ pour un téléscope pour débuter et vous faire plaisr en famille.

  • Des vêtements chauds et des chaussures fermées

Même en été, les nuits sont parfois fraîches ! Pensez également à prendre une serviette ou un tapis de sol pour que tout le monde puisse s'installer confortablement.

  • Mais aussi :

La carte de la pollution lumineuse de l'assocaition AVEX

- Un visuel des différentes phases de la Lune pour aider vos enfants à les reconnaître

 

Stage "la Petite Ourse" pour les enfants de 8 à 14 ans

Le Planétarium de Bretagne propose une formation à l'astronomie, juste pour les kids ! Des stages où se mêlent observations du ciel et expériences. Dès 8 ans, ils apprennent à utiliser une carte du ciel, des jumelles, une lunette astronomique ou un télescope, savent faire la différence entre les étoiles et les planètes et reconnaître les phases de la Lune.  Toute l'actu du Planétarium est par >> ICI <<

Merci aux experts du Planétarium de Bretagne pour toutes ces informations transmises à Kidiklik !

Retour haut de page

les GOMMES PEDIAKID®, des formules, ludiques, naturelles et délicieuses pour les enfants